Success Story

Université d'Oxford, Laboratoires d'enseignement de la chimie

 

Q: Quel est l'objectif de la recherche de votre laboratoire?

A: Nous gérons un grand laboratoire d'enseignement très fréquenté, enseignant des compétences pratiques à près de 600 étudiants de premier cycle du cursus MChem de l'Université d'Oxford.

Q : Quels sont vos précédents défis en matière de flux de travail et d'expériences ?

A: Dans de nombreuses universités, l'accès à la spectrométrie de masse au premier cycle est limité à l'utilisation occasionnelle d'une machine de service, dont le rôle principal est de soutenir les groupes de recherche du département. Les étudiants de premier cycle peuvent recevoir des données d'un tel service, mais ils sont rarement en mesure de collecter eux-mêmes ces données.

Q: Pourquoi avez-vous incorporé l'expression® CMS?

A: Le EXappuyerion® CMS est un instrument fantastique pour l'enseignement de premier cycle. Nous avons deux machines - une configurée pour TLC/MS et l'autre avec un ASAP® sonde. Les étudiants de premier cycle, dès la première année, découvrent à quel point il est facile de recueillir des données de spectrométrie de masse de haute qualité. Avec une formation limitée, les étudiants sont capables d'utiliser les spectromètres eux-mêmes, avec un risque minimal d'endommagement de l'instrument. La collecte de données MS est désormais aussi routinière que l'obtention d'un spectre IR et le débit rapide d'échantillons permet à de nombreux étudiants par jour de collecter des données.

Q: Qui recommanderiez-vous pour acheter l'expression® CMS?

A: Nous recommandons à tout laboratoire d'enseignement de premier cycle d'envisager l'achat de l'exappuyerion® Système CMS. Nous avons nos machines depuis 3-4 ans maintenant, et la fiabilité est vraiment très bonne. La qualité des données obtenues prépare nos étudiants à utiliser la spectrométrie de masse dans leurs futures carrières de recherche.

Q : Avez-vous des publications ou des présentations utilisant l'exappuyerion® CMS?

A: Présentation par affiche : L'utilisation de la spectrométrie de masse dans un cours pratique intégré de premier cycle. Présenté à la conférence sur l'enseignement de la chimie et de la physique, ViCEPhEC, en 2019.

Nous travaillons actuellement sur un article avec le professeur Claire Vallance sur l'utilisation de l'apprentissage automatique pour classer les aliments (fruits, thé, whisky, etc.) par spectrométrie de masse dans le cadre d'un projet de premier cycle. Nous avons l'intention de publier ces travaux dans le Journal of Chemical Education dans les mois à venir.

Patrick Bergstrom Mann, responsable de la suite analytique